Histoire / La France des années 1930


J’ai reçu le travail de tous les élèves qui l’ont envoyé par Pronote ou par mail. Mais il me manque le travail de 9 élèves en 3e3, 10 élèves en 3e5 et 6 en 3e7.

CORRECTION DE L’ACTIVITE (pour le 09/04)

  1. Les partis de gauche sont : parti communiste, parti socialiste SFIO et parti radical-socialiste
  2. Les partis d’extrême droite souhaitent la fin de la République et la mise en place d’une dictature, ou même pour certains (Action Française) le retour à la monarchie.
  3. Le point commun entre les partis de droite et d’extrême droite est leur rejet du communisme et de l’URSS : ils sont très hostiles aux idées communistes et redoutent par dessus tout qu’une révolution bolchévique n’ait lieu en France. A ce titre, ils admirent Hitler qui a pris en Allemagne des mesures pour interdire le parti communiste et déporté les communistes dans des camps de concentration.
  4. Les partis de gauche n’ont pas les mêmes idées, ni les mêmes buts. Le parti communiste est aligné sur les positions de l’URSS et de Staline, ce qui n’est pas le cas des deux autres qui ne voient dans l’URSS qu’une dictature dangereuse, les socialistes et les radicaux défendent les libertés et la démocratie. Le parti communiste souhaite une révolution en France à l’image de celle de 1917, les socialistes et les radicaux y sont hostiles, préférant là encore l’accès au pouvoir par les voies légales et démocratiques (élections)
  5. Leur seul point commun est finalement leur rejet des idées et des régimes d’extrême droite, fasciste et nazi, dont ils craignent en France la mise en place.
  6. Le nom de l’alliance qu’ils vont former est “Front Populaire”

.

Pour compléter cette correction, regardez cette vidéo, qui évoque un évènement dont nous reparlerons la semaine de la rentée : le 6 Février 1934 :

.

.

.

SUITE ET FIN DU COURS / A parcourir attentivement pendant la semaine du 26/04 au 30/04 (le tout est l’équivalent de 3h de cours)

Commencez par écrire dans votre cahier :

Au début des années 1930, la Troisième République (1870-1940) traverse une grave crise. Les gouvernements changent sans arrêt et sont très inefficaces contre la crise économique. En 1934, les partis d’extrême droite manifestent à Paris. Ils veulent la fin de la république, ils admirent le régime nazi, ou veulent un retour à la monarchie. Comme la République est menacée, les communistes, les socialistes et les radicaux, pourtant très différents vont s’unir contre l’extrême droite et les fascistes (= mot qui désigne l’extrême droite, du nom du parti du dictateur Italien Mussolini).

L’opposition des partis de gauche (communistes, socialistes et radicaux) à l’extrême droite donne naissance au Front Populaire (= union des partis communiste, socialiste et radical en 1936) qui défend tous les droits des ouvriers, la paix, la République et les libertés (slogan : « le pain, la paix, la liberté »).

.

Des élections pour renouveler la Chambre des Députés (aujourd’hui l’Assemblée Nationale) ont lieu en 1936. La campagne électorale est très violente sur fond de rivalité entre les deux régimes totalitaires voisins… Regardez ces images (cliquez pour agrandir et lire la légende) :

.

.

Regardez ces deux extraits vidéo :

.

Quelques images des grèves de 1936 :

.

Ecrivez dans votre cahier :

Aux élections législatives de 1936, le Front Populaire remporte la majorité à l’Assemblée Nationale. Le socialiste Léon Blum devient chef du gouvernement. Une joie immense et l’espoir de changements rapides poussent des millions d’ouvriers à la grève générale et à l’occupation des usines.

.

Lisez cet extrait de texte :

.

Ecoutez ce commentaire audio
(alors oui c’est un peu long, mais ça vous permettra de mieux comprendre… Et dites vous que vous n’avez pas subi ma voix depuis des semaines !)

.

3e extrait vidéo :

Ecrivez dans votre cahier :

Pour y mettre fin, Léon Blum impose aux patrons et au syndicat CGT de négocier les Accords de Matignon. Les ouvriers obtiennent des augmentations de salaires, le droit de se syndiquer et de faire grève sans être sanctionné, la mise en place des délégués du personnel pour les représenter… Léon Blum fait aussi voter immédiatement deux lois :

  • Réduction du temps de travail à 40 heures par semaine
  • 15 jours de congés payés (= jours non travaillés mais payés par l’employeur)

La vie des ouvriers change radicalement, et à l’été 1936, des millions d’entre eux partent pour la première fois en vacances à la mer ou à la montagne et découvrent les loisirs.

.

Conclusion

Dans un contexte international très difficile, Léon Blum doit démissionner en Juin 1937 : guerre civile en Espagne et affirmation de plus en plus forte de l’Allemagne nazie et de l’Italie fasciste. Je ne sais pas si vous avez déjà évoqué la guerre civile en Espagnol et notamment le célébrissime tableau Guernica. Si c’est le cas cela devrait vous rappeler des choses, si ça n’est pas le cas, je laisse à Mme Dutertre ce plaisir !

.

Dernier extrait vidéo

.

Et enfin finissez par ce 2e commentaire :

.

Ecrivez dans votre cahier :

A la fin des années 1930, presque tous les voisins de la France sont des dictatures. L’Allemagne d’Hitler et l’Italie de Mussolini sont des régimes totalitaires, l’Espagne est devenue une dictature avec le Général Franco, après un coup d’Etat et une guerre civile meurtrière (voir Guernica). Les démocraties sont menacées. 

FIN de ce chapitre


Evaluation type DNB sur TOUT le chapitre le Lundi 3 MAI

(URSS, Allemagne Nazie et France des années 1930)